Maine-et-Loire, le magazine de votre département - 48 : Mars-Avril 2018

Archives

Toutes les vidéos

Collapse

Uncollapse

Découvrez le teaser du festival

Retour En avant

Théâtre

Le bel âge de Très Tôt en Scène

Jusqu’au 31 mars, le festival de théâtre célèbre sa 20e édition dans son écrin du Plessis-Macé et aussi, pour la première fois, sur tout le territoire.

Le goût du théâtre


« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années ». Est-ce dans « Le Cid » de Pierre Corneille qu’il faut trouver la raison d’être du festival Très Tôt en Scène ? 20 ans après avoir été porté sur les fonts baptismaux, l’événement organisé par Anjou Théâtre a, en tout cas, su donner le goût des planches à nombre de comédiens ou metteurs en scène en herbe, parmi les quelque 35 000 enfants sensibilisés à la pratique théâtrale ces dernières années. Cette édition 2018 ne déroge pas à la règle : les comédiens professionnels de la compagnie Omi Sissi accompagnent jusqu’au 31 mars, 2 000 scolaires issus de 39 établissements du département (20 collèges et 19 écoles primaires). Le tout dans le cadre patrimonial exceptionnel du château du Plessis-Macé et sur un thème qui nourrit l’imaginaire : « Alice au pays des Merveilles ».


Amateurs et professionnels


Si la sensibilisation du public scolaire se pose comme un incontournable du festival, Très Tôt en Scène favorise aussi le dynamisme de la pratique théâtrale dans le département. Les compagnies professionnelles (L’Arsène, OeilduDo, Spectabilis, Osteorock, Rosilux, La Sensorielle, Le temps est incertain mais on joue quand même) et amateurs (Molière, Dalida et nous, Théâtre du Mardi) composent un copieux menu à déguster le soir. Ajoutez à cela le festival de la création universitaire Art’T’Fac tout un week-end, et vous obtiendrez 20 spectacles ouverts à tous, balayant le spectre du répertoire théâtral, du classique au plus contemporain.


Aux quatre coins du territoire


Si le cœur de Très Tôt en Scène continue de battre au château du Plessis-Macé, il donne également le tempo au sein des territoires de l’Anjou. Pour la première fois, cette 20e édition promène sa verve créative à Baugé-en-Anjou, à Verrières-en-Anjou, à Saint-Augustin-des-Bois ou au Théâtre en Bois, nouvellement installé à Brain‑sur‑l’Authion. Ça, c’est pour le côté cour.


Du théâtre, mais pas que


Côté jardin, Très Tôt en Scène explore depuis quelques années de nouveaux territoires… artistiques. Ce sera notamment le cas le samedi 31 mars : portée par le Département de Maine-et-Loire (en partenariat avec le THV de Saint-Barthélemy d’Anjou, Anjou Théâtre et la Maîtrise des Pays de la Loire), l’opération « Comme sur un plateau » (créée en 2010) campera une scène idéale pour valoriser les créations de compagnies et chorégraphes amateurs en danse, musique et théâtre, au travers d’une déambulation du public des caves au logis du Plessis-Macé.


Découvrez le teaser du festival

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logo_splash_V2.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même