Maine-et-Loire, le magazine de votre département - 47 : Janvier-Février 2018

Archives

Toutes les vidéos

Collapse

Uncollapse

DEP49_SPORTSENIORS_BERTRANDBECHARD_17-copie-2-copie.jpg

Édito

DEP49_CGILLET_BERTRANDBECHARD_22.jpg

« 2018, une année d’engagement »

Alors que s’ouvre une nouvelle année, quelles sont les grandes orientations du Département pour 2018 ?

Christian Gillet : « À l’aube de cette année nouvelle, je veux d’abord adresser mes meilleurs voeux à l’ensemble des habitants du Maine-et-Loire. 2018 sera marquée par la poursuite des réformes et des projets structurants programmés. Notre volonté est de permettre à notre département de continuer à se développer, à être attractif. Nous voulons aussi être au plus près des besoins de nos concitoyens. 2018 sera donc de nouveau une année d’engagement aux côtés de chacun. Les exemples d’actions résolues, présentées dans ce numéro, et conduites en faveur des collégiens, des enfants, de nos aînés, des femmes victimes de violence mais aussi du tissu associatif, qu’il soit culturel ou humanitaire, et des jeunes migrants l’illustrent parfaitement. »

2018 marque également une étape importante, celle de la mi-mandat.

C.G. : « Après bientôt trois ans d’actions, force est déjà de constater que le projet ambitieux « Anjou 2021-Réinventons l’avenir », qui guide cette mandature, avance. Nombre de chantiers importants ont été lancés ou sont en cours. Et les résultats sont déjà visibles. Même si la situation reste fragile, le redressement des finances est effectif. Le désendettement est engagé. Les investissements sont relancés. Je pense aux routes, aux collèges ou au numérique. Les schémas enfance-famille et autonomie sont opérationnels. Ceux de l’insertion et du développement durable le seront cette année. Sans parler des autres mesures également mises en place. Améliorer la vie de nos concitoyens et le développement de nos territoires est tout le sens de notre projet. C’est notre ambition. C’est aussi notre devoir. »

Le dossier de ce numéro présente de nouvelles actions de prévention lancées à destination des seniors. Quel est le rôle joué par le Département ?

C.G. : « Un quart des habitants de Maine-et-Loire a aujourd’hui plus de 60 ans. À la faveur du vieillissement prévisible de la population, cela nécessite d’anticiper les besoins à venir. Chef de file des solidarités, le Département s’y prépare et met tout en oeuvre pour accompagner au mieux ses aînés. La loi d’Adaptation de la société au vieillissement est venue réaffirmer des priorités qui sont depuis longtemps les nôtres : le maintien à domicile et la prévention de la perte d’autonomie. Autour de ces enjeux et en complément de ses actions, le Département mobilise également, dans le cadre de la Conférence des financeurs, de nombreuses associations, partenaires et collectivités, afin de développer une offre adaptée à chacun. »

Christian Gillet, président du Département

logo_splash_V2.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même