Maine-et-Loire, le magazine de votre département - 43 : Mai-Juin 2017

Archives

Toutes les vidéos

Collapse

Uncollapse

Présentation des grands projets routiers

DEP49_RD775PNOISETTE_002.jpg
Les travaux de mise à 2x2 voies entre la Membrolle-sur-Longuenée et le Lion-d‘Angers se terminent. L‘ouverture est prévue cet été.

En chiffre

26 M€ d'investissements en 2017, soit 5% d'augmentation par rapport au budget 2016.

Retour En avant

Grands projets

Le Département investit sur les routes

Conformément au projet de mandature Anjou 2021, le Département déploie un plan de relance de ses investissements routiers pour entretenir et moderniser son réseau, long de 4 860 km. Plusieurs grands projets vont ainsi démarrer cette année, comme l'explique Jean-Pierre Chavassieux, Vice-Président en charge des routes.

Pourquoi le Département relance-t-il les investissements routiers ?


Jean-Pierre Chavassieux : « Nous avons souhaité marquer ce mandat par une relance forte des investissements à la fois pour maintenir et pérenniser les structures existantes, mais aussi pour moderniser notre réseau. C’est un engagement important pour lequel nous consacrons entre 25 et 26 M€ chaque année, dans trois grands domaines : 11,5 M€ pour les grandes opérations d’entretien et de sécurité, 10 M€ pour la modernisation du réseau, 2,5 M€ pour les travaux sur les ouvrages d’art (ponts, murs…) et le reste pour les autres petits investissements de matériels ou de signalétique. »

Comment définissez-vous les priorités pour la modernisation du réseau ?


Jean-Pierre Chavassieux : « Le choix s’effectue en fonction des axes structurants reconnus d’intérêt régional ou interrégional. Nous avons travaillé avec la Région des Pays de la Loire sur les itinéraires Angers-Rennes, Saumur-Cholet, Cholet-Ancenis et Angers-Doué-la-Fontaine jusqu’au département des Deux-Sèvres. Sur chacun d’entre eux, nous avons identifié une série d’opérations importantes à réaliser d’ici 2021. »

Comment le Département finance-t-il ces investissements ?


Jean-Pierre Chavassieux : « Ces chantiers de modernisation du réseau représentent une charge nette d’environ 7 M€ par an durant cinq ans. Elle est complétée par des aides de la Région, à hauteur de 40 % sur les opérations les plus importantes, ou d’autres collectivités, comme l’agglomération de Saumur pour le projet de déviation sud de la ville. »


Présentation des grands projets routiers En chiffre


Voir la carte des projets routiers

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logo_splash_V2.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même