Maine-et-Loire, le magazine de votre département - 47 : Janvier-Février 2018

Archives

Toutes les vidéos

Collapse

Uncollapse

L'actu des cantons

  • Les Ponts‑de‑Cé

    Collège de l’Aubance : la grande classe !

    « Plus qu’une restructuration, c’est une rénovation complète dont a bénéficié le collège de l’Aubance », a souligné Christian Gillet lors de l’inauguration du nouvel établissement de Brissac-Quincé début décembre. 1 700 m2 ont été ajoutés aux 2 500 m2 d’origine, avec une réfection totale des bâtiments, des façades et de l’isolation. » Accueilli chaleureusement par les élèves, le président du Département a visité les nouveaux locaux en compagnie du directeur académique Benoît Dechambre : salles de classe, salles multimédias et arts plastiques, pôle sciences, centre de documentation…

    7,5 millions d’euros ont été investis par le Département pour ces importants travaux rendus nécessaires par la forte augmentation des effectifs du collège. Conçu en 1989 pour recevoir 336 élèves, l’établissement en accueille 439 aujourd’hui. Un soin particulier a été porté sur l’environnement, avec la construction de bâtiments modulaires basse consommation à ossature bois. L’ensemble de la cour a été réaménagé en conservant les arbres existants.

    En savoir plus
  • Angers 1

    Aux dessins, jeunes citoyens !

    Des élèves de 4e du collège Jean‑Renoir à Angers ont reçu le caricaturiste tunisien Mykaïa, pour un temps d’échanges sur le métier de dessinateur de presse. Cette rencontre a eu lieu dans le cadre du nouvel itinéraire citoyen proposé par le Département aux collégiens de Maine‑et‑Loire. « Le dessin de presse est souvent mal compris, explique Régine Brichet, Secrétaire départementale en charge de l’éducation. Cette action doit aider les jeunes à comprendre cet art et les encourager dans leur expression individuelle. » L’itinéraire, suivi par neuf classes issues de cinq collèges, est réalisé avec le soutien de l’association Cartooning for Peace, créée par le dessinateur Plantu et le prix Nobel de la Paix Kofi Annan. Ces prochaines semaines, les élèves s’essaieront à la caricature de presse. Les « meilleurs » dessins seront publiés en juillet dans le magazine Maine&Loire.

    Afin d’élargir cette initiative auprès du grand public, et de rendre hommage aux victimes des attentats contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher, le Département consacre une exposition à la liberté d’expression à travers la caricature de presse, intitulée « Aux dessins, citoyens ! », du 11 au 31 janvier dans le nouveau bâtiment Foch à Angers. Les visiteurs découvriront notamment des oeuvres d’auteurs locaux : BOZ, Fanch Juteau et Valentin Pasquier, et pourront échanger avec eux lors d’ateliers.

    En savoir plus
  • DEP49_CHANTIERINSERTIONPNOISETTE_015.jpg
    Angers 1

    Un mur pour se reconstruire

    Depuis deux mois, une dizaine d’ouvriers se relayent pour restaurer une partie de l’ancien mur d’enceinte de la ville d’Angers, datant du XIIIe siècle et mis au jour lors de la construction du bâtiment Foch. Le Département a confié ces travaux à un chantier d’insertion mené par la Régie de quartier d’Angers et l’association Aspire de Saumur. « La relance de la croissance et la politique d’insertion par l’emploi figurent parmi les priorités de notre projet de mandature Anjou 2021, souligne Gilles Groussard, Secrétaire départemental en charge de l’insertion. Pour cela, en tant que collectivité, nous disposons de plusieurs leviers, dont celui des clauses d’insertion dans les marchés publics. »

    En 2018, le Département prévoit ainsi de confier un volume de 10 000 heures de travail à des personnes engagées dans un parcours d’insertion professionnelle. Enrichissantes, ces expériences permettent aux bénéficiaires de reprendre confiance en eux, d’envisager une formation ou la recherche directe d’un emploi.

    En savoir plus
  • DEP49_ANJOUSOINSSERVICEPNOISETTE_020.jpg
    Angers 2

    Une même adresse pour l’aide et le soin à domicile

    Le président du Département Christian Gillet a inauguré, fin 2017, les nouveaux locaux d’Anjou Soins Services Accompagnement, au 25 rue Jean XXIII, à Angers. Présente en Maine‑et‑Loire depuis plus de 30 ans, l’association emploie 400 professionnels qui interviennent au domicile de personnes âgées ou handicapées. Depuis 2013, elle offre un service polyvalent d’aide (toilette, préparation des repas…) et de soins (prescrits par les médecins). « Un projet personnalisé est défini pour chacun de nos usagers, adapté en fonction de l’évolution de leurs besoins, précise le directeur Antoine Masson. Ces nouveaux locaux réunissent sur un même site les équipes d’aide et de soins. »

    En savoir plus
  • la_quantiniere.jpg
    Angers 7

    La Quantinière en pleine expansion

    À Trélazé, dans le quartier de La Quantinière, les habitants de la résidence Christophe‑Colomb disposent, depuis quelques mois, d’un service d’auto‑partage. Grâce à ce nouveau dispositif porté par Maine‑et‑Loire Habitat, ils peuvent louer à prix modique l’un des trois véhicules électriques mis à disposition. Le bailleur social du Département participe activement à l’aménagement de ce nouveau quartier à travers la construction de locaux commerciaux et de locatifs sociaux (181 appartements déjà loués, 481 en projet). Il propose également un service de location‑accession, qui permet aux personnes à revenus modérés de devenir propriétaire, après une courte phase locative : 110 maisons individuelles sont déjà livrées, 85 en cours de construction et 254 en projet.

    En savoir plus
  • Cholet 1

    Les bonnes ondes des collégiens

    « Bonjour, je m’appelle Titouan. Vous êtes sur Radio Sun et voici les prévisions météo. » Accueillis fin novembre dans les locaux de la radio associative choletaise, une quinzaine d’élèves du collège Saint‑Joseph ont pris le micro pour la première fois. Cette découverte s’inscrit dans le nouvel itinéraire citoyen « Les ondes collégiennes », proposé à huit classes de Maine‑et‑Loire par le Département en partenariat avec Radio You et Radio Sun. Elle sera suivie d’ateliers, durant lesquels les collégiens se familiariseront avec les techniques radio et la création sonore. « On les encourage à s’exprimer, à partager leur regard sur le monde, explique Pierre Boucard, directeur de Radio Sun. L’objectif est qu’ils s’approprient le média radio pour mieux comprendre ce qu’il y a derrière, et aiguisent leur regard critique. » En fin d’année, leurs productions sonores seront diffusées à l’antenne. Restez à l’écoute !

    En savoir plus
  • shutterstock_613719824.jpg
    Cholet 1

    Les ados ont leur maison

    Une nouvelle antenne de la Maison des adolescents de Maine‑et‑ Loire a ouvert à Cholet. Destiné aux jeunes de 11 à 21 ans, ce lieu d’écoute et d’accueil, anonyme et gratuit, est installé au 26 avenue Maudet dans des locaux mis à disposition par le Département. « Conflits familiaux, mal‑être, difficultés scolaires ou relationnelles… Les raisons de pousser la porte sont multiples », précise la coordinatrice Lucie Dupré. Seuls ou accompagnés, les adolescents sont reçus par un binôme de professionnels (infirmier, assistante sociale, psychologue…), qui les aide à cerner leurs difficultés et à trouver des solutions. Permanences les lundis, jeudis et vendredis après-midi.

    En savoir plus
  • DEP49_BOXEPNOISETTE_015.jpg
    Saumur

    Mettre K.O. le décrochage scolaire

    Et si on luttait contre le décrochage scolaire sur un ring de boxe ! C’est le pari du Team Dom, le club de boxe thaï installé dans le quartier du Chemin vert, à Saumur. « Notre discipline développe un certain nombre de valeurs : la rigueur, le dépassement de soi, le travail pour atteindre un objectif… On aide les jeunes à transposer ces valeurs dans leur parcours scolaire », explique Margaux Chaline, la présidente du club. Un vendredi soir sur deux, une dizaine de jeunes du collège Pierre‑Mendès‑France montent ainsi sur le ring de la salle Robert‑Amy. L’opération sera aussi proposée au collège Yolande‑d’Anjou. Cette association bénéficie d’un soutien financier du Département, dans le cadre de l’appel à projets 2017‑2018 en faveur des associations sportives.

    En savoir plus
  • MAG49_ISLEBRIAND_15042015_PHILIPPENOISETTE_051.jpg
    Tiercé

    L’Isle-Briand innove avec Equivisio

    Permettre à tous les cavaliers de progresser en se formant en direct et à distance avec le coach de leur choix. C’est le concept très innovant proposé au parc départemental de l’Isle-Briand par Equivisio. Son fonctionnement ? Une caméra a été installée sur la carrière du Pontet où s’entraîne le cavalier, équipé d’un casque audio. Grâce à un ordinateur relié à Internet, le coach peut le conseiller depuis chez lui. Ce système, adaptable aux différentes disciplines (dressage, complet, CSO…), est accessible à tous les pratiquants, loisirs ou de compétition. Ils peuvent réserver leurs créneaux et le formateur de leur choix sur le site Internet equivisio.fr par mail à info@isle-briand.fr ou par téléphone au 02 41 96 09 00.

    En savoir plus
  • la-loire-a-velo-montjean-vallee-de-la-thau-2.jpg
    La Pommeraye

    Un nouveau parcours sur La Loire à Vélo

    Le Département vient de jalonner une variante de l’itinéraire principal de La Loire à Vélo, entre Montjean‑sur‑Loire et Saint‑Florent‑le‑Vieil. Les cyclotouristes ont désormais le choix. Ils peuvent circuler sur cette véloroute : soit en empruntant la RD 210, sur la levée le long de la Loire, une route sécurisée par 14 chicanes et sur laquelle la vitesse a été abaissée à 70 km/h ; soit en utilisant le nouvel itinéraire balisé qui traverse la Vallée de la Thau en suivant les petites routes communales. Avec une circulation de véhicules réduite, cette variante offre un parcours plus calme aux cyclotouristes, qui auront la possibilité d’observer de nombreuses espèces d’oiseaux nichés dans les zones humides de la vallée.

    Télécharger le nouvel itinéraire
  • _DSC6210.jpg
    Beaupréau

    Sentinelles des clochers

    Elles répondent aux doux noms d’Henriette, de Marie‑Josèphe ou d’Alexandrine, et sont en moyenne âgées de deux siècles. Ces derniers mois, ces cloches ont été l’objet de toutes les attentions. À la demande du maire de Beaupréau‑en‑Mauges, la Conservation départementale du patrimoine a effectué un diagnostic campanaire sur l’ensemble des églises des communes déléguées. « Nous avions besoin d’avoir un regard global et le plus précis possible pour anticiper et définir un programme d’entretien de nos édifices religieux », explique Gérard Chevalier. Beffrois, cloches et accessoires : un état des lieux complet a été réalisé. « C’est l’occasion de répertorier les pièces les plus intéressantes comme la cloche de Jallais, souligne Thierry Buron, attaché de conservation du patrimoine en charge de cette mission. Ornée des armoiries de France, elle eut pour parrain et marraine le duc de Bordeaux et la duchesse de Berry. »

logo_splash_V2.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même