Maine-et-Loire, le magazine de votre département - Hors-Série Septembre 2016

Archives

Toutes les vidéos

Collapse

Uncollapse

DEP49_PRODUITSLOCAUXMONTREVAULT_CORALIEPILARD_87-petit.jpg Parce que l‘alimentation participe au bien‑être, les chefs cuisiniers du Département soignent l’assiette des collégiens. © Archives / Coralie Pilard

Des produits locaux au collège de Montrevault par LavenirPousseEnAnjou

Des produits locaux au collège de Montrevault

En chiffres

9 € c’est le coût de revient moyen d’un repas servi au collège.

3,25 € c'est le prix facturé aux familles pour un abonnement annuel.

80 % des collégiens déjeunent au restaurant scolaire.

Retour En avant

Restauration scolaire

Nos chefs ont du goût

Des aliments frais, cuisinés sur place et le plus souvent issus de productions locales ! C’est la volonté du Département, responsable de la restauration les collèges depuis 2004.

Des repas faits maison


Près de 2,5 millions de repas sont servis chaque année dans les collèges publics de Maine‑et‑Loire. Ils sont préparés dans chaque établissement par des agents du Département.


96 chefs et seconds de cuisine, épaulés par près de 300 personnels polyvalents, mettent les petits plats dans les grands pour proposer chaque jour un déjeuner équilibré et de qualité. Ils contribuent ainsi au bien‑être des collégiens et à leur éducation au goût. Le Département consacre plus de 500 000 € par an pour renouveler le matériel et l’équipement des cuisines des restaurants scolaires.


Des produits locaux dans l’assiette


Un pot‑au‑feu de Rouge‑des‑prés, des yaourts et du fromage issus de la ferme voisine, des fruits et légumes cultivés par le maraîcher du coin… Le Département incite ses chefs cuisiniers à privilégier les circuits courts et les productions locales. Il organise des échanges avec les différents acteurs au sein du Réseau local Anjou, cofondé en 2011 avec la Chambre d’agriculture et l’Association départementale des maires.


Aujourd’hui, en moyenne 30 % des denrées utilisées pour les repas sont fournis par des producteurs locaux. L’objectif est d’atteindre 50 % en 2020.


Un coup de pouce pour déjeuner


Tick‑et‑dej, c’est le nom de l’aide créée par le Département pour les familles les plus modestes. Cette participation aux frais de repas, dont le montant varie entre 50 et 80 € par an en fonction des ressources, est versée directement aux établissements scolaires, qui la déduisent du montant des repas payés par la famille.


Des produits locaux au collège de Montrevault En chiffres

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logo_splash_V2.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même