Maine-et-Loire, le magazine de votre département - 42 : Mars-Avril 2017

Archives

Toutes les vidéos

Collapse

Uncollapse

Assembleedepartementale49.jpg

Groupe de la majorité départementale

Coup d’accélérateur sur l’investissement !

Cette année encore, les finances de notre Département sont mises à rude épreuve. Entre l’augmentation des dépenses de solidarité mal compensées et la baisse des dotations de l’État, ce sont plus de 100 millions d’euros de ressources mobilisables qui disparaissent de notre budget départemental, soit l’équivalent de sept collèges, de 50 km de routes ou de 90 000 prises Très haut débit. En dépit des difficultés budgétaires renforcées par les promesses électorales inconsidérées du Gouvernement, la majorité départementale reste dans la lignée du cap qu’elle s’est fixé en 2015. Il s’agit tout à la fois de stabiliser la dépense publique et d’accroître l’efficacité des services publics.

Cette détermination à agir s’illustre notamment par un important plan de relance de nos investissements. 70 millions d’euros sont ainsi programmés en 2017 afin d’améliorer nos infrastructures, de soutenir nos entreprises et nos emplois. Parmi les grands chantiers à venir : le déploiement du Très haut débit, le renforcement des infrastructures routières, la modernisation des collèges ou la protection de l’enfance.

En termes d’aménagement numérique, le Département mène une politique volontariste destinée à couvrir à l’horizon 2025 l’ensemble du territoire en Très haut débit. Cette ambition, menée de pair avec plusieurs acteurs publics et privés dans le cadre du Syndicat mixte ouvert « Anjou Numérique », représente un investissement historique global de 365 millions d’euros. Les routes, facteurs d’intensification des échanges de marchandises avec les régions et les départements voisins, bénéficieront également d’un financement considérable, puisque 26 millions d’euros leur seront affectés.

Côté collèges, ce sont cinq grands projets de rénovation, d’extension ou de restauration qui seront menés dans plusieurs cantons, pour un montant de quelque 10 millions d’euros. Six millions d’euros sont enfin destinés à la construction du nouveau foyer départemental de l’enfance.

Tous ces investissements s’inscrivent dans une volonté claire et cohérente de la majorité, annoncée dans le projet de mandature « Anjou 2021 – Réinventons l’avenir ». Nos efforts, résolument tournés vers l’avenir, contribueront à façonner un cadre de vie performant et agréable pour tous les habitants de Maine-et-Loire.


Contact : majdep49@maine-et-loire.fr
Twitter : @Majdep49

Prochaine session du Conseil départemental : lundi 15 mai

DROUET D’AUBIGNY Frédérique GILLET Christian Angers 1

MAILLET Véronique GROUSSARD Gilles Angers 2

GOUKASSOW Véronique GERNIGON François Angers 6

MARTIN Marie-Pierre CHALOPIN Philippe Beaufort-en-Vallée

PAGERIT Françoise LEROY Gilles Beaupréau

CHESNEAU Marie-Paule MAINGOT Alain Chalonnes-sur-Loire

MARTIN Maryvonne MARTIN Hervé Chemillé-Melay

DABIN Florence BRAULT Patrice Cholet 1

DUBOIS-BESSON Myriam CHAVASSIEUX Jean-Pierre Cholet 2

SEYEUX Marie BERTIN Guy Longué-Jumelles

BRAY Aline PITON Gilles La Pommeraye

VOLANT Isabel BOISNEAU Jean-Paul Saint-Macaire-en-Mauges

DAMAS Françoise HAMON Laurent Saumur

HAMARD Marie-Jo GRIMAUD Gilles Segré

BRICHET Régine MUHAMMAD Nooruddine Tiercé

logo_splash_V2.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même