Maine-et-Loire, le magazine de votre département - 43 : Mai-Juin 2017

Archives

Toutes les vidéos

Collapse

Uncollapse

Assembleedepartementale49.jpg

Groupe de la majorité départementale

Le nouveau Gouvernement doit redonner aux Départements leur capacité à agir

À l’heure où nous écrivons ces lignes, l’élection du Président de la République n’a pas encore eu lieu. Nous avons cependant pu entendre, bon an mal an, les positions de chacun des candidats sur l’avenir des collectivités, en général, et sur l’évolution des politiques de solidarités humaines et territoriales portées par les Départements, en particulier. Nous rejoignons ceux, quels qu’ils soient, qui appellent à la réalisation d’économies et à la réduction du déficit public, seule manière de sauver notre modèle social. Mais nous souhaitons aussi alerter le futur chef de l’État.

Premiers acteurs des solidarités et premiers vecteurs de l’équilibre territorial, les Départements sont le maillon indispensable pour assurer les services essentiels au quotidien des Français et les mieux adaptés aux spécificités de nos territoires. Ils réalisent des investissements structurants indispensables, accompagnent les communes et les intercommunalités, et sont des amortisseurs sociaux en cas de crise.

Pourtant, au cours de ces dernières années, l’institution départementale a été malmenée. Outre les tentatives avortées de « dévitalisation », les Départements ont eu à faire face à une baisse drastique de leurs moyens, et à assumer le poids croissant des dépenses sociales effectuées pour le compte de l’État, qu’il s’agisse par exemple du RSA ou de l’accueil des mineurs étrangers. Cette situation a provoqué une explosion de nos budgets, et a contraint à la réduction voire à l’abandon de certaines politiques publiques. Pour pouvoir continuer à assurer nos missions, nous avons dû générer des économies sans précédent, mais également demander des efforts supplémentaires à nos concitoyens. Cette situation ne peut plus durer.

Nous attendons du futur Gouvernement qu’il retisse le lien de confiance nouvelle avec les Départements nécessaire au pacte républicain. De sorte que les Départements retrouvent leur capacité à agir, et puissent assumer pleinement les compétences qui leur ont été confiées par la loi et continuer leur travail d’évaluation et d’innovation de leurs politiques publiques.

Contact : majdep49@maine-et-loire.fr
Twitter : @Majdep49

Prochaine session du Conseil départemental : lundi 15 mai

DROUET D’AUBIGNY Frédérique GILLET Christian Angers 1
MAILLET Véronique GROUSSARD Gilles Angers 2
GOUKASSOW Véronique GERNIGON François Angers 6
MARTIN Marie-Pierre CHALOPIN Philippe Beaufort-en-Vallée
PAGERIT Françoise LEROY Gilles Beaupréau
CHESNEAU Marie-Paule MAINGOT Alain Chalonnes-sur-Loire
MARTIN Maryvonne MARTIN Hervé Chemillé-Melay
DABIN Florence BRAULT Patrice Cholet 1
DUBOIS-BESSON Myriam CHAVASSIEUX Jean-Pierre Cholet 2
SEYEUX Marie BERTIN Guy Longué-Jumelles
BRAY Aline PITON Gilles La Pommeraye
VOLANT Isabel BOISNEAU Jean-Paul Saint-Macaire-en-Mauges
DAMAS Françoise HAMON Laurent Saumur
HAMARD Marie-Jo GRIMAUD Gilles Segré
BRICHET Régine MUHAMMAD Nooruddine Tiercé

logo_splash_V2.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même