Maine-et-Loire, le magazine de votre département - 44 : Juillet-Août 2017

Archives

Toutes les vidéos

Collapse

Uncollapse

Assembleedepartementale49.jpg

Groupe de la majorité départementale

Le redressement du Département est en marche

Les Français viennent d’élire un nouveau Président de la République. Après un quinquennat Hollande calamiteux, il appartient à Emmanuel Macron de faire preuve de volonté, d’audace et de courage durant ces cinq prochaines années pour réformer vigoureusement notre pays et réconcilier les Français.

De volonté, d’audace et de courage, notre majorité n’en manque pas. Depuis deux ans que nous sommes élus, nous assumons nos responsabilités. Nous osons. Nous prenons aussi, il est vrai, des risques. Mais, dans la situation où nous sommes, le plus grand risque, c’est de ne pas en prendre.

En seulement deux ans, nous avons su donner une dynamique nouvelle à notre Département. En dépit des difficultés immenses auxquelles nous étions (et sommes toujours) confrontés, nous avons contribué à le remettre sur les bons rails. Nous n’avons pas eu peur de conduire une refondation en profondeur de notre modèle pour redonner à notre collectivité des moyens d’agir. Le dernier compte administratif en est la preuve : le désendettement est entamé, tous les engagements financiers antérieurs ont été soldés et les investissements sont relancés.

S’accommoder du statu quo ou de la mise en œuvre de compromis bancals, comme le proposent certains, serait une erreur considérable. Sauf à vouloir dépenser l’argent que nous n’avons pas, par l’accroissement de la dette ou par un recours massif à l’impôt. Si nous voulons faire réussir notre département, il nous faut poursuivre notre action. Il nous faut multiplier les pistes d’optimisation ou de mutualisation entamées avec la Région et les EPCI.

Il nous faut innover, comme nous le faisons avec les associations dans le cadre des appels à projet dans les domaines du sport, de l’environnement ou de l’enfance.

Réinterroger nos modèles, sortir des clivages, faire preuve d’imagination pour améliorer la vie de nos concitoyens… C’est cette philosophie qui prévaut dans toutes les réformes que nous sommes en train de conduire. C’est, d’une certaine manière, peut-être aussi ce que le nouveau Président de la République a en tête lorsqu’il évoque la « révolution culturelle » qu’il entend placer au cœur de son action. En ce début de mandat présidentiel, permettez-nous d’avoir la faiblesse de croire que cette révolution sera enfin mise en œuvre pour notre pays, et donc aussi pour nos collectivités. Nous y sommes prêts !

Contact : majdep49@maine-et-loire.fr
Twitter : @Majdep49

Prochaines sessions du Conseil départemental : lundi 16 octobre et mardi 17 octobre

DROUET D’AUBIGNY Frédérique GILLET Christian Angers 1
MAILLET Véronique GROUSSARD Gilles Angers 2
GOUKASSOW Véronique GERNIGON François Angers 6
MARTIN Marie-Pierre CHALOPIN Philippe Beaufort-en-Vallée
PAGERIT Françoise LEROY Gilles Beaupréau
CHESNEAU Marie-Paule MAINGOT Alain Chalonnes-sur-Loire
MARTIN Maryvonne MARTIN Hervé Chemillé-Melay
DABIN Florence BRAULT Patrice Cholet 1
DUBOIS-BESSON Myriam CHAVASSIEUX Jean-Pierre Cholet 2
SEYEUX Marie BERTIN Guy Longué-Jumelles
BRAY Aline PITON Gilles La Pommeraye
VOLANT Isabel BOISNEAU Jean-Paul Saint-Macaire-en-Mauges
DAMAS Françoise HAMON Laurent Saumur
HAMARD Marie-Jo GRIMAUD Gilles Segré
BRICHET Régine MUHAMMAD Nooruddine Tiercé

logo_splash_V2.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même