Maine-et-Loire, le magazine de votre département - 47 : Janvier-Février 2018

Archives

Toutes les vidéos

Collapse

Uncollapse

Assembleedepartementale49.jpg

Groupe de la majorité départementale

Assembleedepartementale49.jpg

Le vivre-ensemble au coeur du Schéma départemental de l’autonomie

L’accompagnement des personnes en perte d’autonomie, qu’elles soient âgées ou porteuses de handicap, est au coeur des missions départementales.
Au regard du défi considérable que représente la question de la dépendance dans notre société, la majorité en a fait un axe fort de son projet de mandature Anjou 2021‑Réinventons l’avenir.

En 2017, 180 millions d’euros, soit près de la moitié du budget dévolu aux solidarités, y a ainsi été consacré, dont 93 millions d’euros pour les personnes âgées et 87 millions d’euros pour les personnes en situation de handicap. Au‑delà du financement d’aides personnalisées pour permettre un maintien à domicile ou l’accueil en établissements (APA, PCH, AAH), le Département met en place des actions innovantes telles que « Bien vivre son âge », une solution permettant d’adapter le logement à la perte d’autonomie, ou la « technicothèque », plateforme d’accessibilité aux aides techniques dans tous les actes de la vie quotidienne. Créée en Maine‑et‑Loire, cette dernière s’est d’ailleurs, depuis, développée dans tout le pays.

Plus spécifiquement encore pour les personnes en situation de handicap, et malgré un contexte financier contraint, 35 nouvelles places d’accueil en établissement ont été ouvertes ces 18 derniers mois. Les évolutions démographiques, sociétales liées au vieillissement de la population et à la complexité de la prise en charge de personnes en situation de handicap, nécessitent d’aller encore plus loin, en étant encore plus attentif aux besoins des personnes en perte d’autonomie et de leur famille.

Le nouveau Schéma départemental de l’autonomie, adopté par la majorité en décembre dernier, s’inscrit pleinement dans cette logique. Résultat d’une très large concertation avec près de 150 partenaires (Agence régionale de santé, CPAM, MSA, Caisses de retraite, établissements, associations…), ce schéma permet d’ouvrir de nouvelles perspectives, de lancer des expérimentations pour la période 2017‑2021. Il veille à une répartition juste et équilibrée des équipements, afin de répondre toujours mieux aux besoins et aux attentes des personnes en perte d’autonomie, et aussi des aidants. C’est bien la question du vivre‑ensemble qui est au coeur des enjeux et des objectifs de ce document structurant. Fondé sur des valeurs fortes, telles que la solidarité, la responsabilité et le respect, il illustre notre volonté de faire de notre département un territoire toujours plus respectueux des différences et de la dignité de chacun.

Contact : majdep49@maine-et-loire.fr
Twitter : @Majdep49

DROUET D’AUBIGNY Frédérique GILLET Christian Angers 1
MAILLET Véronique GROUSSARD Gilles Angers 2
GOUKASSOW Véronique GERNIGON François Angers 6
MARTIN Marie-Pierre CHALOPIN Philippe Beaufort-en-Vallée
PAGERIT Françoise LEROY Gilles Beaupréau
CHESNEAU Marie-Paule MAINGOT Alain Chalonnes-sur-Loire
MARTIN Maryvonne MARTIN Hervé Chemillé-Melay
DABIN Florence BRAULT Patrice Cholet 1
DUBOIS-BESSON Myriam CHAVASSIEUX Jean-Pierre Cholet 2
SEYEUX Marie BERTIN Guy Longué-Jumelles
BRAY Aline PITON Gilles La Pommeraye
VOLANT Isabel BOISNEAU Jean-Paul Saint-Macaire-en-Mauges
DAMAS Françoise HAMON Laurent Saumur
HAMARD Marie-Jo GRIMAUD Gilles Segré
BRICHET Régine MUHAMMAD Nooruddine Tiercé

logo_splash_V2.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même