Maine-et-Loire, le magazine de votre département - 48 : Mars-Avril 2018

Archives

Toutes les vidéos

Collapse

Uncollapse

Assembleedepartementale49.jpg

Groupe de Gauche

Assembleedepartementale49.jpg

Maîtrisons notre destin !

Le budget 2018 ne libère pas de marges de manœuvre. Le Maine‑et‑Loire est 100e sur 101 Départements, en euros d’investissement par habitant. Parallèlement, avec seulement 7 millions d'euros de remboursement de la dette, à ce rythme, 64 années seront nécessaires pour désendetter la collectivité ! Or, un Département qui n’investit plus est un Département qui ne prépare plus l’avenir.

Des évolutions profondes vont s’imposer. La transformation de la communauté urbaine d’Angers en métropole se fera. Prenons l’initiative, ne subissons pas des évolutions qui s’imposeront à nous. Réfléchissons dès aujourd’hui à l’équilibre territorial dont l’Anjou a besoin, en pensant urbain et rural, territoires fragilisés et plus favorisés. Quels services publics en 2025 ?

L’arrêt de Notre-Dame-des-Landes met à plat tous les grands programmes d’aménagement en Pays‑de‑la‑Loire. Or, aucune grande collectivité en Maine‑et‑Loire n’a aujourd’hui les moyens de financer un équipement structurant indispensable à notre développement. Il faut donc changer de logiciel et jouer collectif. Tout doit être mis sur la table, pour que nous puissions avoir les moyens de maîtriser notre destin, sans attendre et espérer que le salut vienne d’ailleurs. La conférence des territoires doit être un levier de travail, pas seulement une opération de communication sur les politiques départementales.

Contact : s.bagourd@maine-et-loire.fr
Twitter : @CDgauche49

AMY Fatimata ; ROISNE Didier Angers 3
CHOUTEAU Marie-Hélène ; ROTUREAU Jean-Luc Angers 4
FOUCHER-MAILLARD Sophie ; MARCHAND André Angers 5
RENOU Marie-France ; BLANC Grégory Angers 7
MARTIN Jocelyne ; CHEPTOU Bruno Doué-la-Fontaine
GUGLIELMI Brigitte ; PAVILLON Jean-Paul Les Ponts-de-Cé

logo_splash_V2.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même